Dysfonctionnement érectile : fatalité ou pas ? La réponse Novelator avec le traitement par ondes de choc à Nantes

Les études montrent aujourd’hui que le dysfonctionnement érectile touche 40% des hommes entre 40 et 50 ans, près de 50% des hommes de 50 ans et plus et  60% au-delà de 60 ans.

Et malheureusement, ces chiffres sont en constante augmentation, notamment en raison des facteurs de stress et des troubles cardio-vasculaires qui touchent les hommes de plus en plus jeunes et dans toutes les classes sociales. Le diabète, l’obésité et la sédentarité liée à notre vie professionnelle, l’alcool et le tabac sont aussi des facteurs de risques importants.

A présent, même si très peu d’hommes sont enclins à aborder le sujet des dysfonctionnements érectiles avec leur médecin généraliste ou avec leur urologue, les réponses apportées à ce qui était appelé autrefois de l’impuissance, terme particulièrement castrateur d’un point de vue psychologique, étaient essentiellement temporaires.

Mais ce n’est pas une fatalité, Il existe de nombreuses solutions maintenant. La recherche médicale a fait des progrès considérables ces dernières années sur ce problème particulièrement désagréable, il peut vous être proposé le traitement par ondes de choc.

Novelator travaille en étroit partenariat avec la Clinique Jules Verne à Nantes, avec son équipe de chirurgiens-urologues, et avec Mme le Dr Catherine Knipping, Médecin-sexologue.

Ce nouveau centre vous permet d’accéder à la technologie des ondes de choc, indolore, naturelle et aux résultats prouvés médicalement.

Osez en parler à votre médecin,

Prenez contact avec votre centre de traitement pour un rdv rapidement.

Ou pour plus d’information, remplissez le questionnaire ci-dessous.

Posez toutes vos questions