Origine et causes de l’impuissance masculine

Parce que cela vous arrive de plus en plus souvent maintenant, vous vous posez de nombreuses questions sur vos troubles de l’érection. Et c’est bien normal.

Les symptômes :

Avant tout, on considère la dysfonction érectile comme avéré lorsque l’on est dans l’impossibilité durable d’obtenir une érection valable, ou encore de la maintenir avec une rigidité suffisante pour permettre la pénétration lors de l’acte sexuel.
Cette situation doit durer depuis 3 mois minimum.

Rassurez-vous, le problème n’est pas que le vôtre, mais touche la moitié des hommes de plus de 50 ans ! Et si vous êtes plus jeune, 30% des hommes déclarent avoir des troubles sexuels réguliers. Et les causes sont multiples.

Les causes :

Les causes physiques : Les maladies cardio-vasculaire sont concernées en tout 1er plan, la dysfonction érectile pouvant même être considéré comme un marqueur. Le diabète, hypertension artérielle, hyperlipidémie, ou athérosclérose sont aussi des facteurs de risques des troubles de l’érection.

Les maladies neurologiques ( type accidents vasculaires cérébraux, sclérose en plaques, maladie d’Alzheimer ) sont aussi causes de dysfonctionnement érectile.

De nombreux médicaments ( les anti-hypertenseurs, les anti-dépresseurs, les neuroleptiques, entres autres ) sont aussi responsables, ou facteurs aggravants d’un problème d’érection.

Certaines pathologies physique de la verge, type maladie de La Peyronie, sont aussi cause de troubles de l’érection.

Les causes Psychologiques : Le stress, la fatigue, l’anxiété ou encore les problèmes émotionnels sont aussi des facteurs de risques de dysfonction érectile. Les jeunes décrivent souvent ces facteurs qui sont considéré comme aggravant un trouble de l’érection.