Nouvelles technologies – ondes de choc – quels sont les dernières Innovations ?

Sommaire

Quelles sont les différentes utilisations des ondes de choc dans la santé ?. 

Avec le développement des technologies, beaucoup de problèmes de santé peuvent être réglés sans médicament, ni opération. Aujourd’hui, le traitement par ondes de choc est de plus en plus utilisé pour soulager les douleurs articulaires, cardiaques ou urologiques. Victime de son succès, il est très apprécié par la médecine du sport et par les sportifs eux même. 

Les ondes de choc dans la santé : c’est quoi ?


Les ondes de choc ont été utilisées en médecine dès les années 1980 pour soulager et régler les problèmes liés aux calculs rénaux. Il s’agit de petites impulsions mécaniques de pression qui s’étendent par vague dans le corps humain. Ils sont diffusés à travers la peau directement dans les tissus afin de régénérer les cellules et de guérir les blessures plus rapidement. Ces pulsations sont produites par un appareil spécial qui envoie des ondes sur la zone à traiter. Il peut être réglé de différentes manières en jouant sur la pression, la fréquence et le nombre total d’impulsions. Ces réglages se font en fonction du problème et de la tolérance du patient au traitement. Avant d’appliquer l’appareil sur la peau, le médecin applique un gel de contact pour faciliter la transmission des ondes. Pour soulager la zone, il peut mettre un peu de glace à la fin de la séance. Aujourd’hui, il existe deux types de traitements par ondes de choc : 

– Les ondes de choc radiales : elles se propagent par la peau et s’éloignent du point de diffusion en éventail. 
– Les ondes de choc focales : elles sont beaucoup plus invasive et se propage dans un point bien précis. 

Les ondes de choc en médecine ont une triple action :

– Une action chimique : ce traitement donne un effet anesthésiant pendant la séance et plusieurs heures après. Avec les pulsations, il libère localement les endorphines et les substances qui provoquent la douleur pour les apaiser. 
– Une action “gate control” : il diminue la perception des douleurs en stimulant les fibres nerveuses sensitives cutanées. Cela entraîne une inhibition des afférences douloureuses situé dans la moelle. 
– Une action mécanique : les ondes provoquent une petite inflammation locale qui active la circulation et stimule les processus de réparation tissulaire. 
– Une action décalcifiant sur le tendon : la calcification est un dépôt de sels calcaires dans les tissus organiques. Les ondes acoustiques entraînent un apport sanguin dans la zone autour de la calcification pour l’éliminer au fur et à mesure. 

Aujourd’hui, le traitement par ondes de choc est surtout utilisé en physiothérapie, en orthopédie, en gynécologie, en chirurgie réparatrice et en cardiologie. En médecine du sport, il s’agit d’un traitement révolutionnaire offrant une cicatrisation et une récupération beaucoup plus rapide. 

Dans quels cas le traitement par ondes de choc est-il utilisé ?

 

La dysfonction érectile et andrologie : maladie de Lapeyronie et trouble sexuel masculin


Les ondes de choc sont utilisées comme traitement contre les problèmes de dysfonction érectile comme la maladie de Lapeyronie. Le trouble sexuel masculin peut concerner la mauvaise courbure de la verge ou l’absence totale d’érection au moment d’un rapport sexuel. La thérapie par onde de choc est une bonne alternative aux traitements médicamenteux trop lourds. Il permet de jouer sur la vascularisation en augmentant les vaisseaux sanguins, et même en créer de nouveaux. Selon les récentes études, les hommes jeunes sont plus réceptifs aux ondes de choc. Les premiers résultats apparaissent généralement après trois mois de traitement. 

Orthopédie : pour soulager les pieds des chocs quotidiens


Les ondes de choc sont également très utilisées dans le domaine orthopédique pour soigner les sportifs et prévenir d’éventuels problèmes orthopédiques. Ce traitement s’est révélé très utile pour régler les pathologies tendineuses. Le tendon est une structure à la fois solide, élastique et résistante qui relie le muscle aux os. Pendant le sport, les petits chocs à répétition provoqués par les pas peuvent rapidement abîmer les tendons. Le traitement par onde est très efficace et permet de diminuer les douleurs rapidement pendant 30 h à 48 h. Il libère les endorphines présentes dans l’organisme et stimule la moelle épinière. Sur le long terme, le traitement offre une action défibrosante des tissus et permet une meilleure cicatrisation des plaies. 

Kinésithérapie : pour soulager les muscles et les tissus


En kinésithérapie, les ondes de choc sont directement appliquées sur les zones douloureuses. Il adapte le traitement en fonction du problème et de la zone à traiter. Six semaines après le traitement, le médecin demandera un rendez-vous pour voir s’il y a des effets positifs. Il est tout de même recommander de continuer les efforts physiques pour aider à la cicatrisation et au développement des fibres musculaires. En entrainant une hypervasculation, il améliore l’état global du métabolisme. Il permet de traiter de nombreuses pathologies comme les tendinopathies, les calcifications, les mauvaises consolidations osseuses, les douleurs dorsales et cervicales diverses.

Gynécologie et urologie : pour éliminer les calculs rénaux


C’est un traitement très efficace pour régler de nombreux problèmes en gynécologie et en urologie. Les ondes de choc sont aussi utilisées dans la lithotripsie, ou lithotritie extracorporelle, pour éliminer efficacement les calculs et les biliaires rénaux. Le médecin dirige les ondes vers le calcul en l’aillant préalablement situé avec une radio. Ce traitement reste tout de même moins efficace que les interventions chirurgicales. Mais elle permet d’éliminer facilement une lithiase de mois de 2 cm de diamètre. Les calculs en acide urique sont les plus réceptifs. L’avantage principal est d’éviter justement une opération chirurgicale douloureuse. 

Cardiologie : pour soulager les angines de poitrine


Les problèmes cardiaques sont essentiellement provoqués par un dysfonctionnement de l’activité métabolique et par une mauvaise irrigation sanguine. Le traitement par ondes de choc permet de stimuler les mécanismes de réparations et favorise ainsi la néogenèse de petits vaisseaux sanguins. Il est très efficace pour soulager les angines de poitrine et augmente la fonction cardiaque. Ce traitement offre des effets positifs sur de longues périodes, à condition de le répéter plusieurs fois par année. 

Chirurgie plastique et reconstructrice : pour une meilleure peau


Les ondes de choc permettent de lutter efficacement contre la cellulite en la rendant plus discrète ou en l’éliminant complétement. Les ondes atteignent la graisse adipeuse et l’hypoderme situé 30 mm sous la peau. En stimulant l’épiderme et la production de collagène, les graisses sont libérées et éliminées naturellement par l’organisme. Il peut être appliqué sur les cuisses, les fesses, le ventre, les poignées d’amour, les genoux et les bras. Les résultats sont visibles progressivement sur une période de 6 mois. Selon une étude du « Official journal of the Society for Applied Research in Aging », 40 % des femmes ont noté une nette amélioration. Cette méthode est aussi employée pour favoriser les cicatrisations après une lourde opération ou après un accident. 

Quels sont les avantages du traitement par ondes de choc ?



Le principal avantage des ondes de choc est de traiter une maladie ou un problème de santé sans avoir recours à une anesthésie et à la prise de médicament trop lourd. Dans certains cas, comme les calculs rénaux, ils permettent d’éviter de passer par une opération chirurgicale trop douloureuse. C’est une action ambulatoire qui permet de guérir beaucoup plus rapidement. C’est pourquoi il est très populaire dans la médecine sportive. Les sportifs n’ont pas besoin d’un repos après le traitement et peuvent continuer leurs entraînements ou leurs exercices. Les médecins ont noté un taux de réussite de 80 % chez leurs patients. Contrairement aux médicaments, le traitement par ondes de choc n’a presque pas d’effet secondaire, seulement de légères rougeurs ou inflammations dans de rares cas. C’est une thérapie fiable qui est scientifiquement prouvée. 

Comment se déroule une séance d’ondes de choc ?



En générale, il est conseillé de faire un minimum de trois séances pour voir des résultats positifs. Chaque séance peut durer de 10 à 20 minutes en fonction du problème à traiter. La boule de l’appareil est directement appliquée sur la zone douloureuse et libère entre 1 500 et 2 000 ondes par séance. Ces rendez-vous peuvent être un peu douloureux au début. Mais la douleur s’estompe au fur et à mesure des séances. En moyenne, le prix d’une séance varie entre 50 et 90 euros en fonction des médecins. Malheureusement, ce traitement n’est pas encore remboursé par la sécurité sociale. 

Que ce soit en chirurgie plastique et reconstructrice, en urologie, pour un problème d’ andrologie ou de lithiase, les ondes de choc ont fait leurs preuves. Elles deviennent de plus en plus populaires pour soulager naturellement les douleurs et pour travailler les tissus musculaires. Le seul inconvénient est le prix élevé de la séance qui n’est absolument pas remboursé par la sécurité sociale.

Posez toutes vos questions