Viagra® et contrefaçon – Quels sont les risques patient ?

Sommaire

En France, la vente de médicaments par internet est particulièrement encadrée ( https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/medicaments/le-bon-usage-des-medicaments/article/vente-en-ligne-de-medicaments ), mais l’accès via internet à l’offre mondiale ne nous protège plus de ce marché particulièrement rentable. La rentabilité digne du trafic de drogue pousse de nombreux sites à proposer ce type de produit, en étant peu regardant sur la provenance des produits distribués. Les prix attractifs proposés vous incitent à l’achat de produit contrefaits à minima inefficaces, mais parfois dangereux pour votre santé. 

Une mise en garde s’impose.

Attention aux risques des faux médicaments

Le marché mondial de la contrefaçon de médicaments est une manne financière telle que l’on estime actuellement qu’il supplante le marché du trafic de drogue. Certaines estimations difficiles à vérifier ou encore à quantifier ( Source OMS ) estiment que 50% des produits proposés sur les sites internet illégaux sont des faux.

Il est certain que vous devez absolument vous protéger et ne pas succomber aux offres alléchantes de médicaments à prix imbattables. En effet, vous risquez d’acheter un produit contrefait, pouvant présenter de nombreux risques.

La production de faux médicament se fait à l’évidence avec des composants moins chers, non contrôlés par les autorités de santé, illégalement et dans des conditions de fabrication hors normes. Ces médicaments représentent à coup sûr un danger pour votre santé, induisant des effets secondaires et indésirables pouvant aller de simples troubles temporaires ( vous êtes chanceux !!), à des complications bien plus graves entrainant des lésions irréversibles de vos organes…

Cialis®, Viagra®… Stars de la contrefaçon !

Les hommes souffrant de troubles de l’érection sont encore trop peu nombreux à en parler à leur médecin. Le sujet reste tabou et sensible, et la toile reste le meilleur moyen pour l’homme soucieux de ne pas ébruiter son trouble d’obtenir des informations, un diagnostic ( non étayé et non vérifié ), et de croire que l’on va régler son problème en achetant discrètement des inducteurs d’érection.

Les marchands de faux médicaments l’ont bien compris et envahissent le marché parallèle de produits douteux et dangereux. Passé 50 ans, il ne se passe pas une semaine sans que vous ne receviez un mail publicitaire vantant les mérites de tel ou tel site marchand vous proposant la pilule bleue Viagra® à prix dérisoire.

Et en France ?

La France demeure relativement à l’abri de la diffusion de faux médicaments de prescription. Le monopole pharmaceutique, la concentration des grossistes-répartiteurs et le niveau de remboursement des médicaments par la sécurité sociale permettent de protéger le consommateur français des produits contrefaits. Mais nous ne sommes néanmoins pas à l’abri de la vente de produits frauduleux via l’Internet : Cela touche principalement les médicaments dits de confort, comme ceux traitant la dysfonction érectile, les stéroïdes et produits dopants et les produits amincissants

Il est parfois difficile de reconnaitre le vrai du faux, et les fabriquants institutionnels l’ont bien compris. Par exemple, Pfizer équipe maintenant les lots de Viagra ® d’une puce électronique munie de la technologie RFID, et Lilly intègre un hologramme sur les boîtes de Cialis ® pour garantir leur authenticité.

Par ailleurs, l’Afssaps (l’Agence française du Médicament) a mis en place une cellule spécialisée en charge de traquer et de lutter contre ce fléau.

https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/acteursdudispositif_secusan-2019.pdf

Comment vous protéger de la contrefaçon ?

Vous ne devez jamais oublier que les médicaments favorisant l’érection nécessitent une prescription médicale, et que nous ne saurions trop vous conseiller d’en parler à votre généraliste. Son devoir de réserve et le serment d’hypocrate vous protège évidemment de toute divulgation extérieure d’informations personnelles, et doivent vous encourager à en parler avant de vouloir tester des solution soi-disant «  miracles » sur Internet.

Le Viagra® et autres IPDE5 comportent des précautions d’emploi et des contre-indications très précises et importantes. Une consultation auprès de votre médecin vous permettra de faire les examens nécessaires pour comprendre l’origine de votre trouble sexuel. Cet examen permettra aussi d’évaluer votre état de santé, d’aborder les risques d’interactions possibles avec d’autres traitements en cours. En effet, ils ne doivent jamais être associés en autres aux dérivés-nitrés, aux médicaments traitant la crise dAngor ou les angines de poitrine

En alternative à la prise de médicaments, il pourra aussi vous orienter vers un urologue et ainsi vous faire bénéficier du traitement novateur et sans effets indésirables par ondes de choc.

Novelator, société spécialisée dans le traitement des troubles de l’érection par ondes de choc, est présente partout en France, en partenariat avec les chirurgiens urologue. Vous trouverez l’ensemble de nos centres de soin en cliquant ici.

Posez toutes vos questions